LES INSTITUTIONS SANITAIRES
PENDANT LE CONFLIT AUSTRO-PRUSSIEN-ITALIEN

suivi

D'UN ESSAI SUR LES VOITURES D'AMBULANCE

ET

D'UN CATALOGUE DE LA
COLLECTION SANITAIRE AMÉRICAINE DE L'AUTEUR

PAR

THOMAS W. EVANS
Docteur en médecine
Officier de la Légion d'honneur,
Membre de plusieurs Sociétés savantes
Auteur de l'ouvrage la Commission sanitaire aux États-Unis

PARIS
VICTOR MASSON ET FILS
PLACE DE L'ÉCOLE-DE-MÉDECINE

1867

 

TABLE DES MATIÈRES

CHAPITRE PREMIER. --- LA COMMISSION SANITAIRE DES ÉTATS-UNIS ET LA CONVENTION DE GENÈVE. --- Tendance des nations modernes à mitiger les souffrances qu'entraîne la guerre. --- La commission sanitaire des États-Unis. --- Initiative des femmes américaines.---Les conférences de Genève. --- Les principes de la convention de Genève sont analogues à ceux énoncés dans les statuts de la Commission sanitaire américaine. --- L'établissement des sociétés internationales de secours favorisé par plusieurs souveraines.

CHAPITRE II. --- ORIGINE DE LA SOCIÉTÉ PRUSSIENNE DE SECOURS AUX BLESSES. --- Sympathie du roi et de la reine de Prusse pour l'oeuvre de la Commission sanitaire des États-Unis. --- Lettre autographe du roi. --- Groupes d'hospitaliers volontaires aux différentes gares des chemins de fer. --- Premiers débuts de la Société prussienne de secours. --- Son activité pendant la campagne du Schleswig-Holstein. --- Envoi de commissaires dans le Schleswig.

CHAPITRE III. --- TRANSFORMATION DE LA SOCIÉTÉ CENTRALE EN SOCIÉTÉ DE SECOURS INTERNATIONALE. --- Les ressources du département de la guerre, quelque considérables qu'elles soient, sont le plus souvent insuffisantes. --- Nécessité de l'action spontanée des populations. --- La Société prussienne de secours aux militaires blessés et malades obtient le droit de corporation. --- Appel du comité central à la nation. --- Dépôt central de Berlin. --- Réflexions qu'il suggère à l'auteur. --- Statuts de la société prussienne de secours.

CHAPITRE IV. --- COMBAT DE LANGENSALZA. --- Acharnement de la lutte. --- La ville de Langensalza encombrée de blessés. --- Insuffisance complète des ressources du service médical dans l'armée hanovrienne et dans le détachement prussien. --- Angoisses des médecins militaires. --- Leur joie à la vue des secours expédiés par le comité central de Berlin.

CHAPITRE V. --- LA BATAILLE DE SADOWA. --- Grandeur de la lutte. ---Scènes navrantes. --- Un grand nombre de blessés restés plusieurs jours sans pansement. --- Activité et dévouement des médecins prussiens. --- Les ambulances dans les villages qui environnent le champ de bataille. --- Bonté et sollicitude des chirurgiens dans les hôpitaux de campagne. --- Les blessés dans les hôpitaux de Milowitz et de Sadowa

CHAPITRE VI. --- ACTIVITÉ DE LA SOCIÉTÉ PRUSSIENNE. --- Convois importants expédiés sur le théâtre de la guerre. --- Établissements de dépôts en Bohême et sur les bords du Mein. --- Caractère international de la Société prussienne de secours. Buffets établis dans les gares des chemins de fer pour distribuer des rafraîchissements aux troupes. --- La Société prussienne distribue des livres. --Désintéressement et dévouement des agents de la Société. --- Le journal Kriegerheil

CHAPITRE VII. --- LES CHEVALIERS DES ORDRES DE SAINT-JEAN ET DE MALTE. --- Services rendus par ces ordres pendant la guerre. --- Les hôpitaux de Berlin. --- Activité de la reine et de la princesse royale de Prusse en faveur des sociétés de secours

CHAPITRE VIII. --- LES SOCIÉTÉS DE SECOURS EN SAXE ET DANS L'ALLEMAGNE DU SUD. --- La société de secours saxonne. --- Le général de Reitzenstein. --- La Société sanitaire du Wurtemberg. --- Vues élevées de la reine de Wurtemberg sur la mission des institutions sanitaires. --- Le Badischer Frauenverein. --- Zèle et dévouement de la grande-duchesse et de la princesse Wilhelm. --- Le mouvement sanitaire en Bavière

CHAPITRE IX. --- LES SOCIÉTÉS DE SECOURS AUTRICHIENNES. --- Le Patriotischer Damenverein. --- La princesse de Schwarzenberg met son palais à la disposition de l'Association des dames. --- Dévouement de madame de Lowenthal. --- La Société patriotique rend de grands services a l'armée. --- Le Holzhospital. --- Conduite héroïque de deux femmes

CHAPITRE X. --- LA SOCIÉTÉ ITALIENNE DE SECOURS AUX BLESSÉS. --- La Société médicale de Milan, sous l'impulsion de son président, organise la première Société locale de secours. --- Appel de cette association à l'Italie. --- Le comité de la Société milanaise reconnu comme comité central de la Société italienne de secours aux blessés, --- Au moment de la guerre, le comité florentin s'établit comme comité central des Sociétés situées au sud du Pô. --- Discussions à la suite de cet incident. --- Services rendus par la Société italienne de secours aux blessés

CHAPITRE XI. --- CONCLUSION. --- Les sociétés de secours qui ont fonctionné pendant la dernière guerre n'ont point permis de constater un progrès sur les procédés employés par la Commission sanitaire des Etats-Unis. --- Utilité de collections sanitaires. --- La collection sanitaire américaine de l'auteur. --- Accession de la Russie à la convention de Genève. --- L'Exposition internationale des sociétés de secours aux blessés. --- Résultats heureux de cette exposition

APPENDICE. --- Essai sur les voitures d'ambulance ..

CATALOGUE DE LA COLLECTION SANITAIRE DU DOCTEUR THOMAS W. EVANS


Chapitre I