GESTES D'INFIRMIÈRES

Croquis 1916-1917

Au Profit de la Fraternité des Artistes

Il a été tiré:
10 exemplaires sur Japon Impérial
numérotés de 1 à 10

PRÉFACE

Paris, le 1er février 1917.

Rien de saurait m'être plus agréable, chère Mademoiselle Olga Bing, que d'écrire quelques mots en tête de cet Album de "Croquis d'Hôpital" où vous avez mis le meilleur de votre coeur compatissant.

Laissez-moi oublier un instant votre mérite de peintre et ma fonction de critique: Je suis tout fier d'expliquer simplement ce que vous valez comme Française.

Je vous ai vue à l'oeuvre depuis la Guerre. Vous n'avez songé qu'aux autres, et à vous dévouer. Votre zèle, votre ardeur altruiste, le touchant et noble exemple que vous donnez sans compte, cette pensée sans cesse tendue vers le soulagement des misères, je ne sais rien de plus haut. Le monde et ses succès frivoles, l'art et ses récompenses, plus rares, vous avez oublié tout cela. Vous n'avez eu qu'un but: servir.

Compagne patiente et consolatrice, vous avez passé de longues et fatigantes journées dans la douloureuse atmosphère des salles d'hôpital, telle fut votre vie au cours de la guerre. Les loisirs qui vous restaient, vous les avez consacrés à dessiner des scènes pathétiques, les gestes caressants et tendres qui se penchent sur le soldat malade. Et votre main aura retracé avec un charme émouvant ce que votre âme ressentait.

L'oeuvre est donc double et complète.

Dût votre modestie s'offusquer des remerciements que vous partagez avec tant de femmes de France, ils vous sont acquis---et pleinement.

Permettez-moi de ne pas parler ici de votre talent déjà aimé de l'élite, et d'être aujourd'hui le très respectueux interprète des sentiments que d'autres voix plus autorisées que la mienne eûssent pu vous exprimer.

Vauxcelles

 

TABLE

 
Entrée de l'hôpital.

Sur le quai de la gare.

Le Médecin-Major et ses infirmières.

Le chariot.

Lavage d'une plaie.

Surveillant le pouls.

Préliminaires de pansement.

"Le Canard".

Bain de pieds.

L'heure de la toilette.

Grand blessé.

Bandages de bras.

Le " bonnet du talon

Le " bonnet de la tête

Infirmière à la seringue.

Les ventouses.

Plaie du genou.

Le goûter.

Pansement difficile.

Examen d'une plaie.

Bandage de la jambe.

La pharmacie.

Convalescents.

Le savonnage des tables.

Les premiers pas.

Ces 25 croquis exécutés en 1916 et 1917
ont été reproduits
par les procédés de Léon MAROTTE
en Mars 1917.